Le vol du temps...

Publié le par Babou*

 

 

 

horloge.jpg

 

 

 

 

 

Le tic tac de l’horloge, musique du cœur,

Efface en seconde un peu plus la vie.

Murmure d’une urgence à respirer l’heur’

Dans un présent suspendu sans préavis.

 

Le vol du temps entre présent et futur

Est passé sans composer, presque imparfait,

Pas si simple, parfois d’en saisir l’écriture

Avec au fond de nous un goût d’insatisfait.

 

Aérien et léger prendre juste le temps,

De regarder, sentir, et savourer l’espoir,

Lové au cœur de petit bonheur palpitant,

 

Que nous offrait cette terre si féconde.

Voler du temps au temps avant que l’éteignoir

Ne souffle la flamme de la dernière seconde.

 

 

 

 

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

Malou 07/12/2011 10:36

Comment vas-tu, ma chère Bab* ? Des nouvelles me feraient plaisir. Je pense à toi fort. Bises douces

Babou* 28/12/2011 13:55



Je vais de mieux en mieux... un peu plus chaque jour faire ce pas qui t'amène un peu plus loin. Je crois que ce qui me sauve c'est que jamais je ne perds l'espoir que demain soit meilleur...
Bonnes fêtes à toi et aux tiens qui te sont chers et à bientôt. Bisous Bab's*



Malou 07/11/2011 00:46


Une p'tite pensée de moi à toi, devant mon bel océan du même bleu que le fond de ton blog. Je viens de passer une dizaine de jours de vacances avec mes petits-enfants. Cela m'a donné une pêche
d'enfer que je voulais partager avec toi. Je t'enveloppe de toute cette vitalité qui est en moi et qui je le sais se diffuse doucement vers toi. Donne-moi de tes nouvelles. Je t'envoie des myriades
de bisous iodés, ma chère Bab*s.


Babou* 12/11/2011 12:26



Je suis allée marcher l'autre jour avec mon oncle et ma tante le long des plages près de chez moi et cela m'a fait un bien fou, je pensais à tes bises iodés et c'est cette énergie que j'ai trouvé
dans mes pas laissés sur le sable... Je vais doucement en ce moment, rires mais j'ai appris à faire avec et ainsi va la vie à petits pas un jour bien... un jour moins bien. J'ai vu passé les oies
sauvages alors je me dis que cette dure année va bientôt finir. Bisous à toi ensoleillés aujourd'hui.



Clo 23/10/2011 22:52


Si la vie m'a toujours jusqu'à ce jour, préservée des gros coups durs je vis toujours chaque instant intensément parce que j'ai conscience qu'à tout instant tout peut basculer. J'emmagasine en mon
âme tout ce courage et cet exemple de personnes comme toi, qui combattent vaillamment le mauvais sort, pour être suffisamment forte pour en faire autant lorsque mon tour viendra... parce que tôt ou
tard l'épreuve viendra forcément. Merci mon amie de nous remettre les pendules à l'heure. Très grosses bises à toi. Prends soin de toi. Clo


Babou* 25/10/2011 17:52



Quel bonheur de te lire mon amie de toujours... je suis heureuse que pour toi tout aille bien. C'est tellement bon aussi de s'appuyer parfois sur des gens comme toi qui représentent la force
tranquille. J'ai ma soeur qui est comme toi et ces derniers temps je dois avouer que je me suis appuyée sur elle pour puiser l'énergie qui parfois me manquait. Profites de tout mon amie, la vie
est si formidable. Moi j'en savoure chaque recoin et tout m'émerveille comme si c'était la première fois. Cette maladie aura posé de nouvelles couleurs à ma vie et cela me plait... Mon doudou
éclaire mon chemin et son amour me fait réaliser la chance que j'ai eu... le rencontrer.


Très grosses bises à toi. Bab's*



liedich 22/10/2011 22:09


Bonjour ma douce Tisseuse,
Non le tic tac n'efface pas la vie, il la construit, il la fait apprécier de mille touches qui méritent mille secondes.
Non, ma Lady, je ne serai pas triste de tes mots car pour avoir de tels nuages de sentiments qui vous enveloppent, il faut être Toi c'est à dire une beauté de coeur tellement grande que je m'y suis
perdu depuis longtemps
Et me perdre en Toi veut dire me retrouver.
Non, ton vieux lord ne lira jamais de Toi des mots tristes ou qui se cherchent en sentiment.
S'il courbe l'échine, ce sera pour se rapprocher de ta main et y déposer un réel baiser aussi papillon que l'atmosphère que je sais humer quand je pense à Toi.
Tu es là. Je te regarde. Et le ciel de mes yeux est l'univers de ta douceur.
Douce nuit, je veille. Je vis.
liedich


Babou* 25/10/2011 17:47



La plume de mon lord a mis des étoiles dans mes yeux... Tu as tout à fait raison de dire que le tic tac de l'horloge construit la vie... et c'est tellement bon de se sentir en vie. Juste dire
encore et toujours combien ta lecture attentive me touche... Puiser ainsi au gré des échanges l'énergie quand les forces nous abandonnent et petits pas après petits pas avancer et tisser sans fin
ces liens qui vont des uns aux autres... Pétales de douceur pour toi mon lord de ta lady



Ut 20/10/2011 22:33


Mille baisers petite étoile : c'est toi la plus forte!!! :)


Babou* 25/10/2011 17:41



Nous avons tous en nous la même force... il faut juste aller la chercher parfois profondément. Baisers à toi ma note de musique.



K-roll 20/10/2011 14:32


Peut être remonter le temps, et retrouver ceux qui nous manquent... juste le temps d'un calin...il y a si longtemps...


Babou* 20/10/2011 15:33



Prendre le temps d'écouter, offrir un sourire même à des kilomètres et au fond savoir que ceux qui nous aiment vivent toujours en nous et nous aident sur les chemins difficiles que la vie parfois
nous oblige à suivre. Je me souviens lorsque nous étions petites je voulais tenir ta main pour ne pas que tu tombes et aujourd'hui c'est toi qui bien souvent me la tient... Alors oui je te le dis
je t'aime ma petite soeur à moi... et je le clame haut et fort même si je sais que maintenant une petite perle de lune brille au coin de tes yeux... bisous ma chérie à moaaaa.



Malou 20/10/2011 14:12


j'aime bien la nouvelle couleur bleue de fond de blog, elle est vivifiante tout en restant apaisante. Une paix vivifiante ! tu me suis ? (éclat de rire!!!!)


Babou* 20/10/2011 15:28



Se ressourcer dans la couleur bleue de l'eau... rires et je t'ai bien suivie.... dans la vitalité. bisous à toi



aimela 20/10/2011 10:01


Prendre juste le temps ... Très joli poème Babou, bises


Babou* 20/10/2011 11:00



Voilà juste prendre le temps... de tout. Merci Aimela et gros bisous



Elo 19/10/2011 19:13


Je te découvre avec ce texte superbe ! A très vite. Bisous


Babou* 20/10/2011 11:03



Merci beaucoup de ta visite ici. Bisous



stellamaris 19/10/2011 19:02


Une joie de te revoir, Babou ! Et ce poème est magnifique ! Bises.


Babou* 20/10/2011 11:05



Merci mon ami de ta fidèle lecture chez moi... Un retour en douceur et avec modération pour ne pas encore me fatiguer de trop... rires je prends mon temps. Bisous à toi de Bab's*



CARDAMOME 19/10/2011 10:42


que j'aime te revoir parmi nous et pouvoir lire tes poèmes
je t'envoie un wagon de bisous


Babou* 20/10/2011 11:07



Le dernier TGV de bisous est bien arrivée à l'heure... Un grand merci à toi de ta lecture assidue. Gros gros bisous d'une convalescente qui a piqué ta recette de brioche... et oui je ne me refais
pas je reste gourmande même si ma diététicienne me conseille de faire attention je m'autorise certains plaisirs... car la vie aussi c'est se faire plaisir.


Gros bisous



bea 19/10/2011 10:38


il faut profiter du temps avant qu'il ne passe trop vite; tu viens d'en faire la douloureuse expérience et j'espère de tout coeur que tu en es définitivement sorti et grandie me semble(t-il!
un gros bisou...


Babou* 20/10/2011 11:35



Nous sortons toujours différents de ce type d'aventure. Je me sens grandie et peut être plus sensible encore au moindre détail de ces petits bonheurs tout simples que la vie nous offre. Il faut
juste apprendre à regarder.


Un gros bisou pour toi



bea 19/10/2011 10:36


ça se lit et ça se savoure et je vais continuer tout en faisant mon cake; merci pour cet élan d'espoir matinal


Babou* 20/10/2011 11:34



Merci de ce message, je suis heureuse que mon texte véhicule cet espoir "que personne ne doit baisser les bras... tant qu'il reste du temps c'est que nous sommes en vie... et c'est le bien le
plus précieux..."


Hum ton cake on peut en avoir un bout virtuel... rires


Gros bisous de bab's*



Malou 19/10/2011 00:53


Cet éteignoir, Bab* ne me dis rien qui vaille mais bon il est vrai que nous ne devons pas le renier puisqu'il existe. Et sans doute est-ce en nous rappelant qu'il est là, toujours là qu'on profite
mieux de la vie. Mille bises salines de toi à moi.


Babou* 20/10/2011 11:30



Oui tu as bien compris l'éteignoir existe pour chacun d'entre nous et c'est à nous de profter du temps qu'importe la quantité à nous de sublimer. Merci pour cette énergie que je reçois de toi
pleine d'iode de ta belle région. Bisous à toi de  moi



Ut 18/10/2011 20:01


Non seulement je vais bien ma petite *, mais en plus j'adore toujours autant qui tu es et comment tu le dis.
Alors, seconde après seconde, oui, dis moi que tu vas bien, et que l'heure est très très loin du temps mauvais.


Babou* 20/10/2011 11:32



Me voici rassurée... Je te le dis seconde après seconde je remonte doucement à mon rythme la pente. Le mauvais temps s'est éloigné, et dans cette éclaircie je me sens à nouveau vivante.


Douceur matinale pour toi de moi