L'enfant de pierre

Publié le par Babou*

L’enfant de pierre…

 

Il a cinq ans,

Il court,

Il rit,

Il chante,

Il crie,

Il apprend à compter et à écrire à l’école,

Il a des tas de copains

Et puis un jour il tombe.

 

Alors les médecins ont posé le diagnostic…

 


Il a quinze ans,

Il ne sourit plus

Il ne chante plus,

Il ne crie plus,

Il ne circule qu’en fauteuil roulant,

Il vient au centre avec l’ambulancier.

Et son regard tous les jours…

 

Son regard… qui n’accepte pas cette maladie.

Cette maladie qui l’a muré vivant dans ce corps de pierre…

 

La vie est si fragile… prenez en grand soin…

certains n’ont pas la même chance que nous…

alors nous nous devons pour eux de relever la tête même si parfois c’est un peu dur…                             A lui….

Publié dans Mémoire d'un instant

Commenter cet article

Jakline 29/01/2009 00:32

La vie est si fragile et parfois si tenace!

Babou* 08/02/2009 14:35


Tout à fait d'accord... la vie dans ces sourires qui s'accrochent à un regard... et puis la vie qui parfois file dans un soupir... mais la vie quand même...


Violette la Dame Mauve Mystica 28/01/2009 13:31

Un très beau texte émouvant et si réaliste. Nous avons la chance de faire des choses que d'autres ne pourront jamais et ne peuvent plus alors soyons reconnaissant en pensant à toutes ces personnes qui souffrent dans leur corps ou leur âme.
J'aime beaucoup ton blog, il est humain.
Bises
Violette

Babou* 08/02/2009 14:31


Merci Violette et pardonnes moi de ne pouvoir venir plus souvent sur le tien... le temps me manque énormément... il va me falloir surement trouver le rythme mais le soir lorsque je rentre je dois
avouer que je suis vidée de mon énergie... Bises de Babou*


Francine Chauvet 24/01/2009 21:25

Babou,
Ta souffrance, je la comprends. Elle est légitime. C'est difficile de prendre la distance. Mais, tu sais que certains de ces petits font preuve d'un courage qui estompe leur douleur morale et ce sont leurs proches qui en pâtissent le plus.
Nous remercions l'infirmier de ton coeur, de te soigner aussi bien.

Babou* 08/02/2009 14:30


Oh oui ces enfants font preuve d'un courage immense et magnifique et ils ont des parents formidables...
L'infirmier de mon coeur veille de près et me voici remise sur pieds bourrée de vitamines tous les matins préparées même quand il commence avant moi... rires je risque pas d'oublier.
Bisous à toi Francine et prends soin de toi


Ut 24/01/2009 14:54

Il a vingt ans, les bleus viennent de l'atrapper pour la énième fois au volant d'une voiture; pour la énième fois il va au boulot sans permis..Le juge l'a mit dedanst les murs à crimes.
Bab mon étoile, ne t'implique pas trop!!!!

Babou* 08/02/2009 14:28


Je te promets ma note de musique de faire attention... pour la première fois de ma vie je me sens à ma place, juste  là où il faut... j'ai peut être trouvé le tempo à ma vie... et je me
ressource dans le bonheur de mon amour.
Bisous à toi de ton étoile.


isabelle 22/01/2009 17:47

j'ai été infirmière en chir cardiaque infantile durant 10 ans, je comprends ce que tu dis, les liens peuvent être très fort.
j'ai beaucoup donné durant ces années et énormément reçu.
je suis désolée que tu n'ailles pas bien, protège toi, autant que possible, fais attention à toi.

Babou* 22/01/2009 23:48


Ne t'inquiètes pas je me soigne, j'ai un bon infirmier à la maison... et puis j'ai un peu l'habitude aussi et je connais bien mon corps, ses réactions, son fonctionnement, il m'a fallu du temps
pour accepter d'avaler des cachets mais je sais que parfois il faut en passer par là alors aujourd'hui je suis une bonne patiente....
Toi aussi prends soin de toi... la vie est belle et il faut que tu y crois...
Je te fais plein de bisous et un immense sourire juste pour toi. Bab*


mamalilou 22/01/2009 01:44

tu as de la chance, d'être cobaye d'infirmier...
moi je suis cobaye d'architecte artisan peintre maçon carreleur etc...
je suis devenue un temple!!! mdr mdr mdr...!!!

Babou* 22/01/2009 23:38


Explosée de rires.... c'est malin j'en ai eu une quinte de toux....
Mais dis moi le temple au moins il est tibétain????
Que ta nuit soit douce ma belle et surtout prends grand soin de toi et de toute ta grande famille... bisous d'ici Bab*


Rébecca 21/01/2009 18:02

Contente de te retrouver, chère Babou, même pour un texte si triste. Et pourtant si criant de vérité. Tu as raison, à nous de relever la tête, nous dont la vie paraît si simple à côté de tant de souffrances. Bon courage à toi pour affronter cette dure réalité.
Gros bisous

Babou* 21/01/2009 21:44


Oui relevons la tête et nos soucis à côté je te jure sont moindre lorsque l'on vit dans tant de souffrances.
Bon courage à toi et prends soin de toi et des tiens... c'est cela le plus important...
Bisous à vous tous de babou*


Nettoue 21/01/2009 13:23

Je ne t'ai pas vue depuis longtemps, Babou, mon amie ! Et je te retrouve avec ce magnifique poème... Magnifique et terrible, tout à la fois...Merci de ton talent et de ta sensibilité.
Je t'embrasse
Nettoue

Babou* 21/01/2009 21:43


oui pardonnes moi mon absence de ces derniers temps mais ma santé n'étant pas au top j'ai privilégié mon travail... et puis le soir je m'effondrais dans mon lit et la fièvre prenait le dessus sur
la fatigue... Je commence à me remettre doucement mais j'ai été bien secouée.
Merci à toi pour tes lectures attentives.... Bisous ma Nettoue de Babou*


isabelle 21/01/2009 11:31

tu as raison, c'est une belle leçon de vie, parfois certaines choses nous échappent et on oublie le bonheur simple d'être assez en forme pour marcher.
merci de me le rappeler ...

Babou* 21/01/2009 21:41


Tu sais Isabelle, en ce moment je ne vais pas bien et pourtant tous les jours en me levant je vais à mon travail avec une énergie qui parfois me surprend... et je me suis rendue compte que ce sont
les enfants qui me poussent ainsi à me dépasser parce qu'au fond c'est très petit ce que moi j'ai par rapport à eux qui vivent cela  parfois depuis leur naissance, nous venons d'accueillir un
petit bébé de neuf mois... et c'est terrible.
Alors je relativise tout... et je souris parce que la vie est belle!!
Bisous à toi et garde courage pour poursuivre ton combat... cela vaut le coup!!!


aimela 21/01/2009 09:40

Que la vie est injuste de donner des maladies aussi terribles à des enfants innocents enlevant ainsi leurs rêves. Merci de nous en avoir parler Babou, Bises ainsi qu'à tous les enfants qui souffrent

Babou* 21/01/2009 21:38


Merci à toi Aimela d'être venue partager la mémoire de cet instant là!!! Même terrible ce texte est juste pour dire aussi que cela arrive... et que ce sont des enfants. Bisous à toi


katherine 21/01/2009 02:56

Pour "lui" et ceux qui ont les mêmes difficultés faisons le maximum... Merci ma Babou de nous rappeler à autre chose que notre petit confort.
Je t'envoie mille kiss!

Babou* 21/01/2009 21:36


Mille kiss à toi aussi ma miss à moi... je sais que toi tu es consciente de près de tous mes mots... alors je fais le maximum car je suis enfin à ma place dans ma vie et cela est le plus
merveilleux cadeau que je pouvais avoir...


Ombrage 20/01/2009 23:02

ça ne me fait pas vraiment plaisir de lire cela. Je ne savais pas...

Et pour la morale, oui, tu as raison, soyons reconnaissant de ce que nous avons au lieu de nous plaindre de ce que nous aimerions, la vie est un cadeau immense, la santé aussi.
Je ne peux m'empecher de faire le liens avec des passages de l'évangile.Le christ a guérit des enfants qui pour la société etaient perdus, il en a même ressuscité quelques uns..preuve s'il en est qu'il n'y a pas de pierre, il n'y a que des humains sensibles et demandeur d'amour, de pardon et d'acceptation.

Babou* 21/01/2009 21:34


Pardon de ne pas t'avoir donné de plaisir à lire mes mots... ils sont pourtant ma vie de tous les jours... et pourtant à aucun moment je ne doute de la présence de Dieu en ce monde, car chaque jour
dans ces enfants je le vois ils sont sa lumière, car leur âme est d'une pureté rare, ils ont sa générosité et toute la puissance de son amour... ils sont Lui... à l'état pur.
Merci de ta visite chez moi et je t'envoie toute mon amitié... Babou*


mamalilou 20/01/2009 22:49

ah ma Babou, j'espère que tu prends soin de toi, tu n'as pas le choix et le job passe après...
très prenant le boulot, ça te relativise tous les problèmes ça...
ton poème est une trace importante pour cet enfant et tous ceux qui sont atteint de la même maladie...orpheline je crois, c'est ça?
une de ces maladies contre lesquelles on n'a pas encore grand chose... parce que c'est génétique ...
je t'embrasse et ne peux qu'applaudir les yeux humides tant c'est beau
bonne nuit douce et à tout bientôt

Babou* 21/01/2009 21:30


Je prends soin de moi ne t'inquiètes pas... et puis j'ai mon doudou qui me soignes bien (rires il fait des études d'infirmier et je suis son cobaye)
Tu sais je me sens enfin à ma place tout simplement alors je me dis qu'il faut en parler pour que ceux qui n'ont pas la conscience sachent simplement que tous les jours un enfant parmi tant
d'autres se mure un peu plus dans son corps... sans possibilité de retour... et que c'est la vie aussi.
Bisous à toi et douce nuit Babou*


liedich 20/01/2009 21:38

Oui, à Lui et à tous ceux qui comme Lui, jeunes ou vieux mais surtout jeunes, ont la vie coupée par une saloperie d'on ne sait où !
Oui, à Lui et à ses rêves, ceux qu'ils a perdus, retrouvent parfois et ceux que des Etres comme Toi lui offrez.
Oui, à Lui et à la Terre entière et à ses êtres qui souffrent dans l'oubli de la plupart de Nous qui nous plaignons sans cesse.
Oui, à Lui, embrasse le pour moi la prochaine fois que tu le verras sans lui dire pourquoi : dis lui simplement qu'un ange vient de se poser sur son épaule.
Cet Ange, c'est Toi.
Lord offre à sa Lady B son hommage du soir.
Tu es aimée.
Michel.

Babou* 21/01/2009 21:27



Tous les matins je leur souris... je leur parle... je rigole avec eux... le plus naturellement du monde et pourtant mon coeur pleure devant leur souffrance mais je me tais. Parce que je sais
que je suis à ma place enfin, je voulais partir en afrique mais je crois qu'ici aussi j'avais ma place... c'est le destin qui m'a placé là et tous les jours je pars avec cette énergie que
je leur donne sans compter... Je sais Michel que je suis aimée parce que tous les jours je vois l'amour dès mon réveil et en me couchant je m'y berce chaque soir alors je peux donner car je
reçois beaucoup... Je te donnes ici ta part dans un immense sourire pour cette amitié que tu m'offres. Merci mon lord et bon anniversaire encore. Babou* 



Mésange 20/01/2009 21:34

La vie est dur pour plusieurs, tu as tant raison Bab* de nous rappeler d'en avoir conscience chaque jour qui passe et qui s'offre à nous. À lui j'ai envie de dire qu'il a de la chance de croiser ton regard chaque jour, comme un rayon de soleil. À lui, j'ai aussi envie de faire un grand câlin chaleureux... Tu le lui feras pour moi stp...

Pleins de bisous à toi Bab*. Tu sais que je pense à toi toujours...

Nad

Babou* 21/01/2009 21:21


Merci mon amie...  immense sourire pour tes mots qui me vont droit au coeur... bisous à toi et prends soin de toi,
car toi aussi tu es dans ce partage du coeur.... Je ne manque pas de leur dire tous les jours en sourire en mots ou bisous que nous sommes là pour eux et rien que pour eux... hier nous avons éclaté
de rires avec un ambulancier... petite anecdote : le petit garçon qui tous les matins veut mes bisous était contrarié car comme j'étais malade cela fait une semaine que je ne peux les lui faire...
pour le protéger des virus... alors je me tiens loin et l'ambulancier en riant lui dit :"elle dit qu'elle est malade mais en fait elle veut plus te faire de bisous" et le petit garçon très
sérieusement le regarde et répond : "tu es jaloux parce que toi elle t'en fait pas!!!" lui qui est parfois si confus était tellement sérieux en le disant qu'on a été stoppé net dans nos gestes...
et depuis il appelle son ambulancier Monsieur jaloux et moi toujours Madame Bisous....
Ne dit on pas que la vérité sort de la bouche des enfants....
Bisous à toi mon amie
Bab*


Stellamaris 20/01/2009 21:24

Merci pour ce partage ... A lui ...

Toute mon amitié.

Babou* 21/01/2009 21:14


Merci mon ami et pardon de n'être pas trop présente en ce moment...
Toute mon amitié