Le jour de fête

Publié le par Babou*



Des ballons accrochés dans la maison,

La table a revêtu sa plus belle nappe,

De la cuisine déjà s’échappe,

Des vapeurs et odeurs de cuisson.

 

Le soleil a décidé d’inviter la gaîté,

Juste pour permettre aux invités

De revêtir leurs plus belles tenues

Et ainsi se sentir les bienvenus.

 

La maîtresse de maison a tout pensé,

L’apéritif va mettre en bouche

Des envies et du plaisir à déguster,

Le repas, avec les compliments qui touchent.

 

Un gâteau est venu clore ce festin,

Dans les regards pétille le vin.

Les rires ont envahit la pièce,

Laissant au cœur un souvenir de liesse.

 

Des ballons au sol jonchent la maison,

Les invités se sont éclipsés tard dans la nuit,

Maintenant il ne reste plus aucun bruit,

Le souvenir du jour de fête hante la maison.

 

Dans un album photo, on retrouve

Le jour de fête là sur le papier glacé,

Bref moment volé et figé à tout jamais,

Et pour un instant, une porte du passé s’ouvre.

 

 

 

 

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

Mésange 16/10/2008 03:51

Que j'aime ce poème qui respire la vie et le bonheur! Les mots sont sublimes, tout autant que ces pétales de roses qui ornent la table. Tu as ce don de "recevoir".. pas seulement chez toi, mais aussi dans cette belle maison ici où tu nous invites à partager des moments précieux avec toi..

T'embrasse
Nad

Babou* 17/10/2008 16:24


Tu y sera toujours la bienvenue dans ma maison... et je t'offrirai le coeur qui bat à l'intérieur pour que toujours tu emportes avec toi un peu de moi... (rires mais fais le régime avant de venir
car en plus la cuisine est pas mal du tout ici... sans me jetter de pétales de roses rires)
Bisous ma mésange


Claudie 09/10/2008 10:24

Il ne fallait pas Babou* !
Je suis gênée... une si belle fête pour mon retour ! (éclat de rire)
Tu as raison, il faut savourer chaque instant de ces trop rares réunions familiales pour garder dans nos mémoires ces moments de bonheur.
Bisous. Clo

Babou* 10/10/2008 09:01


Je suis si contente d'avoir sorti ce texte pour ce jour spécial de ton retour (rires)
Je me suis plongée dans mes photos récemment et tu vois je me dis que c'est magnifique de pouvoir un instant revenir sur un moment figé sur papier glacé... Bisous Bab*


chris spé 08/10/2008 23:31

j'ai toujours préféré les moments qui précédent la fête personnellement. :-) chris.

Babou* 09/10/2008 09:16


Moi aussi je mets un soin tout particulier à tout penser, tout prévoir pour que mes invités se sentent choyés... ;-) et que la fête soit réussie...


ut 08/10/2008 21:49

Oui mon étoile, mais c'est aujourd'hui qui compte, avec toutes ses bougies de soleil, et même ses petites mèches de misère, à rallumer de joie :)
Bab d'étoile, je t'embrasse.

Babou* 09/10/2008 09:10


Oh comme tu as raison... et je te jure que je le vis ce aujourd'hui en savourant chaque seconde de petites et grandes joies... parce que la misère m'ont doudou la gomme à chaque fois pour ne plus
savoir mes yeux brumeux....
Un sourire étoilé pour toi ma note de vie....


camomille 08/10/2008 19:38

Quel plaisir de te lire... Et oui les souvenirs sur papier glacé sont nombreux... Bonne soirée Babou !

Babou* 09/10/2008 09:08


Bonne journée et merci de ta visite Camomille... dans mon jour de fête.


mamadomi 08/10/2008 19:35

c'est vrai qu'on ouvre les portes du passé avec les pages tournées des albums photos...que d'instants précieux à jamais capturés il nous fait bon de retrouver et de transmettre...
jsuis en train de concocter un album de ces souvenirs de fête justement :)
bisou du soleil couché, le ciel est encore rougeoyant, tous les soirs différent et tous les soirs envoûtant...

Babou* 09/10/2008 09:07


Moi j'aime capturé ces moments qui longtemps après nous parlent de ces bonheurs simples et de cette vie de sourires... l'autre jour je me suis fait sous forme d'arbre généalogique, mais en photo,
un petit cadre... souvenirs émus des sourires de mes chers disparus...
Mon soleil à moi rebondit près de moi en couleur d'ambre sur mon buffet africain... la maison sent encore le café et est envahit de ma musique préféré Coldplay "viva la vida".... allez il faut que
j'aille me préparer...merci de ton passage ici.
Bisous ensoleillés


loic-emmanuel 08/10/2008 19:13

Passé passé qui revit grâce à un cliché. A peine l'image est aperçue par les yeux que l’esprit ouvre le souvenir vivant, animé. Mots simples qui font entendre les bruits, rires et sentir les odeurs avant d’écouter le silence de l’après… Grand silence ! Amitiés, Babou.. Loic

Babou* 09/10/2008 09:01


Merci à toi Loic d'être venu dans mon jour de fête... et même si il ne nous reste que le silence on sait en nous que ce jour de fête a bien existé et cela fait parfois avancer... vers demain.
dès que j'ai un peu de temps (rires, je fais trop de choses et les journées n'ont pas assez d'heures) je passe sur ton forum l'autre jour je m'installe pour répondre au message que Charlie a posé
pourquo écrit-on? et voilà que le téléphone sonne... et  après la vie m'avait repris dans mes obligations... mais promis je vais venir car je trouve tellement l'idée intéressante.
Toute mon amitié à toi et j'espère que tu vas bien .... Babou*


katherine 08/10/2008 14:21

Si tous les fantômes qui errent dans les maisons étaient des jours de fête...;)
Beau souvenir donc.
Bises Babou

Babou* 08/10/2008 14:25


Merci Katherine d'être venue dans mon jour de fête... Bisous
Babou*


stellamaris 08/10/2008 12:52

Tu décris tellement bien qu'on s'y croirait ! Bises...

Babou* 08/10/2008 14:18


Tu étais le bienvenu à mon jour de fête.... merci de ce message mon ami Bises


liedich 08/10/2008 12:47

En vrai : je sais pas où manger ce midi, j'ai même pas envie !!! alors que tu m'as aiguisé la papille... Paris, seul, c'est nul.
bon, bon ap Bab* (je brave).

Babou* 08/10/2008 14:17



Oh cela aurait été avec plaisir de partager mon repas avec toi... le midi moi aussi je suis seule, mais j'ai appris à avoir envie même seule... rires... en plus à Paris.... faisait il soleil au
moins??? Si tu n'en as pas saches que je t'envoie de mon soleil qui brille aujourd'hui... sourire pour toi. Bab*



liedich 08/10/2008 12:33

Je ne parlerai pas de "porte du passé qui s'ouvre" mais de corridor qui invite à la rêverie ou à la nostalgie... tu sembles finir triste alors que je m'étais mis à table !!!
Comme dab' avec BAB*...
Bon je t'embête pas tisseuse ! C'était bien.
Merci et bonne journée.

Babou* 08/10/2008 12:36


Non ce n'est jamais triste de voir et revoir ces moments passés... heureuse de t'avoir eu avec moi ce midi c'était bon au moins??? rires
Saches que tu ne m'embetes jamais et qu'ici tu es le bienvenu... Bonne journée à toi aussi.
Bab* ;-)