Sens en éveil

Publié le par Babou*

 

Lumière

Tu es là montant sur l’horizon

Je te regarde mieux qu’hier

Je sens monter un frisson

Tu m’obliges à fermer les yeux

 Chaleur

Sur ma peau que tu frôles fiévreux

En moi plus aucune peur

Sur mes lèvres posant un baiser

Si doux et si léger

 Crépitement

D’une nature qui s’éveille

Dans les piaillements

D’une bande de moineaux

Chant d’un jour vermeil

Goût de ta peau

Salée et parfumée

Qui glisse en douceur

Offrant le bonheur

A mon cœur libéré

Odeur

D’une terre féconde

Où les récoltes abondent

Libérant un parfum de fleur

Qui envahit tout mon être

 Etre

En cet instant précisément

Ou tous mes sens éveillés

Me laissaient vivre intensément

Le jour qui se levait.

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

Brigitte 13/09/2008 15:58

Se laisser transporter par le plaisir des sens
à l'aube naissante
De quoi réjouir le coeur pour toute la journée
Bises

Babou* 13/09/2008 16:09


C'est l'essentiel de la vie... Ne jamais oublier notre face sensorielle...
Merci de ton passage ici. Amitiés
Babou*


liedich 11/09/2008 11:04

Tous les jours devraient commencer comme cela. Très beau.

Babou* 11/09/2008 11:37


Toutes les vies devraient recevoir ce cadeau... c'est un bonheur que je souhaite à tout le monde.


Claudie 10/09/2008 20:59

Même si le soleil caresse rarement mes réveils, et si la lumière manque un peu de force, je bénis néanmoins chaque jour qui s'ouvre sur ma vie. Ce poème est un bien bel hommage au plaisir d'être en vie. Merci pour ce partage Babou*. Bisous. Clo

Babou* 10/09/2008 22:18


Oui en effet un hommage à cette vie que je respire aujourd'hui... cette vie si simple, si paisible, ou enfin pour la première fois de ma vie j'existe enfin vraiment pour quelqu'un... j'ai reçu
un vrai cadeau du ciel lorsque mes pas ont croisé ceux de mon guerrier... il est si attentif pour moi si passionné... si tout... quoi. Parfois je me pince pour voir si je ne rêve pas (rires) et non
c'est ma vie mon amour...
Et en passant je te rassure sur ton poème (où?). Je me souvenais que d'une dans le lot mon amie mais les autres qui me contactent (morte de rires) je suis incapable de savoir qui elles sont.
Voilà pour la petite histoire.
Bisous ma Clo
Babou*


Malou 10/09/2008 10:10

Ah l'aube, moment magique où de nouveau la vie coule en nos veines, nous offre un re-naître vers un jour porteur de tant de devenirs! merci de réveiller nos sens en ce beau matin de septembre. Je me sens tout sucrée et odorante. Merci ma toute belle. Baisers mordorés. Malou

Babou* 10/09/2008 10:32


Je vois que le réveil de dame Malou se fait dans la bonne humeur et m'en voici toute comblée... Que nos mots de l'une à l'autre soient des baumes pour nos maux... et le sourire nous restera en
pensant tiens la vie est belle... tout simplement.
Bises ensoleillées.
Babou*


Jenny la Martienne 09/09/2008 23:36

Bonsoir,
J'aime bien ton tissage de mots, harmonieux !
Amicalement Jenny

Babou* 10/09/2008 00:47


Merci beaucoup d'aimer mes mots...
Amicalement Babou*


stellamaris 09/09/2008 19:10

Quel joli réveil ...

Toute mon amitié, bonne journée !

Babou* 09/09/2008 22:52


On devrait de temps en temps reprendre ses sens en mains...
et se réveiller neuf de nos hiers...
Amitiés Babou*


loic-emmanuel 09/09/2008 16:17

Comment ne pas aimer le réveil, quand on aime le jour et comment ne pas être nostalgique à ce moment lorsque c'est la nuit qui sert d'aimant. Deux faces qui se choquent, qui se complètent, qui se succèdent. Pour toi, amoureuse de nature, tu vis son rythme et t'enivres des parfums de la terre, au soleil naissant. Jolis mots. Belle fusion. Amitiés. Loic

Babou* 09/09/2008 17:41


Merci Loic de ce joli commentaire...
Amicalement Babou*