Un sachet de soleil

Publié le par Babou*



La lavande en boule plantée
Je l’ai longuement admirée
Dans le petit massif d’entrée
Je me disais, elle va nous embaumer
Ses longues tiges bleutées
Ont posé leurs touches gaies
Et au milieu de l’été
Se sont mises à pousser
Longs et aériens épis
Gorgé de soleil qui mûrit
Comblant les abeilles
Qui préparaient leur miel !
J’ai coupé ce bouquet
De  couleur bleu-violet
A la fin du mois de juillet
P
osé sur une table comme oublié
Lentement il a séché
Et cet après midi j’ai égrainé
Ces petits épis odorants
Qui parfumeront longtemps !
Vos armoires et tiroirs
Et lorsqu’un soir
Vous sortirez ce pyjama
Sur cette nuit de frimas
Vous sentirez, en vous, monter
Ce délicat parfum de fleur bleuté
Cueillit et mis dans ce sachet
Enfermant le soleil et l’été
Un petit sachet de soleil
Qui vous dira sans pareil
Comme une odeur de fleur
Porte ce simple goût de bonheur

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

liedich 30/08/2008 19:01

Je confirme : quelle légereté !
à en sentir cette lavande.

Babou* 30/08/2008 19:40


Que ces effluves de fleur bleue t'offre une odeur de soleil...


Théo 30/08/2008 14:16

Un bouquet de lavande, c'est du bonheur qu'on respire ! Merci Babou !

Amitiés

Babou* 30/08/2008 15:06


Que ce bonheur soit toujours là pour toi... Merci Théo de ta visite.
Amicalement
Babou*


aimela 30/08/2008 12:47

Pas de lavande dans ma Normandie, je suis venue sentir ton petit bouquet mais pas trop prêt, je suis allergique, décidément entre la nourriture et les parfums, je n'ai pas de veine ( rires) . Bises

Babou* 30/08/2008 13:49


Ben là tu risques rien... pour l'allergie. Les mots ne font pas éternuer... quoi que Stellamaris en lisant le poème croyait sentir l'odeur... Méfiance... c'est la magie de mes sachets de
soleil... Au fait Papabul te bise... dans le texte "la lettre de Papabul"...
Je le harcèle pour qu'il fasse lui aussi son espace... mais bon le pauvre a beaucoup de choses à faire en ce moment.
Bises Babou*


Marc de Metz 30/08/2008 12:24

La lavande, juste ici en petit sachet pour mettre de cette Provence dont je suis originaire par ma famille corse d'origine... Lavande bonheur et senteurs amies. je te réponds ici au commentaire que tu m'a laissé hier sur mon blog :

"Merci Babou, si je suis maître de cérémonie, si je me dépense sans compter… je peux te dire que je ne cesse de décompter ce temps qui me manque : celui que je consacre à mon blog et aux Architectes d’intercoeurs est toujours trop trop court ! je fais « un impossible », merci d’y être sensible."

Amicalement, Marc, bon week-end d’été là ! @ bientôt.


Merci Babou, si je suis maître de cérémonie, si je me dépense sans compter… je peux te dire que je ne cesse de décompter ce temps qui me manque : celui que je consacre à mon blog et aux Architectes d’intercoeurs est toujours trop trop court ! je fais « un impossible », merci d’y être sensible. Amicalement, Marc, bon week-end d’été là ! @ bientôt.

Babou* 30/08/2008 13:31


Merci Marc de ta visite...que cette senteur te porte encore longtemps ce parfum de bonheur.
Merci pour tout ce que tu fais... sans compter.
Amicalement Babou*


mamadomi 30/08/2008 01:17

choueeette je la sens presque...mais je triche j'en ai plein les placard...(merci mamina)

Babou* 30/08/2008 10:25



Houuuuuuu c'est pas beau la tricheuse!!!! Rires.
Qu'elle parfume tout ton hiver en te parlant des jours soleils....



Ut 29/08/2008 22:00

Un bouquet de soleil qui ne se fane jamais... même sur les noirs soirs d'hivers! Une pensée d'été qui s'enroule aux mouchoirs, aux nez glacés :)
Amitié Babou

Babou* 29/08/2008 22:13


Merci de ces mots parfumés... Amitiés Babou*


stellamaris 29/08/2008 18:12

Tu vas sourire, mais en lisant ton poème j'ai vraiment cru sentir une odeur de lavande ... Et avec mon nez, pas dans ma tête !

Babou* 29/08/2008 18:46


C'est la magie de ce poème... mais chut ne le dis à personne...


La Dame Mauve 29/08/2008 17:44

J'ai ramené de la lavande de Treilles et les grains séchés sont dans des coupelles partout dans ma maison. Un bien joli poème accompagnant cette fleur odorante à souhait. Bises. Violette

Babou* 29/08/2008 18:45


Je trouve que son parfum délicat nous parle durant tout l'hiver des belles journées ensoleillées...
Merci à toi Violette
Bises Babou*


L'Innocente 29/08/2008 17:00

C'est lavande,
petits riens dits avec simplicités.
Beau poème

Babou* 29/08/2008 17:36


Merci d'être venue sentir mon petit sachet de soleil...