Liberté

Publié le par Babou*

Publié dans Acrostiches

Commenter cet article

rubis 02/05/2009 17:55

LIBERTAD!!!
Il n'y a pas de prix pour la liberté, que ce soit d'écrire ou de penser et de vivre. J'ai connu des sud-américains qui se sont faits voler leurs terres avec violence et devoir fuir, les voisins se faire tuer pour semer la terreur... c'est ignoble et dégradant toutes ces terreurs..viva libertad!Il faut en parler!
Rubis bisous

Babou* 02/05/2009 21:17


Je rêve d'un monde ou les hommes pourraient enfin vivre en paix et en toute liberté...
Bien sûr pour certains je ne suis qu'une utopiste... mais qu'importe même si je suis la dernière à y croire j'y croirai jusqu'à mon dernier souffle.
Bisous bab*


Mésange 20/07/2008 18:44

Merci pour elle Babou, pour cette femme courageuse qui s'est battue et qui vole libre maintenant...

Amitiés
Mésange

Babou* 25/07/2008 00:38


Merci à toi Mésange de t'être posée sur mon texte...
Oui je suis d'accord avec toi elle est très courageuse... et mérite tout le bonheur aujourd'hui.
Amitiés Babou*


busard 04/07/2008 13:59

FLAP ... l'oiseau se pose

bel acrostiche que voilà sur un sujet brûlant!

busardement

Babou* 04/07/2008 15:03


Merci bel oiseau de suspendre ton vol un instant et grignoter mon acrostiche...
Allez vole bel oiseau... et survole de tes longues glissades silencieuses le monde et dit leur partout que la liberté est le bien le plus précieux...


aimela 04/07/2008 10:08

Je suis heureuse qu'elle soit libérée, quelque parts "grâce" à elle d'autres otages ont été libérés et ne l'auraient jamais si on avait pas fait mis tous les moyens pour elle. J'espère qu'elle se battra pour tous ceux qui restent encore en otage en Colombie ou ailleurs.

Babou* 04/07/2008 14:55


Nous devons tous porter en nous que la liberté est le bien le plus précieux que nous devons tous défendre...
En Colombie ou ailleurs comme tu le dis si bien... des hommes et des femmes ne sont pas libres. Et cela nous ne devons pas l'oublier.
Bisous Aimela


camomille 03/07/2008 23:40

Je suis vraiment ravie qu'Ingrid soit enfin libre mais je trouve que l'on en fait trop... Il en reste tant qui souffrent... Un peu de décence serait la bienvenue.. Bonne nuit Babou !

Babou* 04/07/2008 14:53


Tu as sûrement raison... on en fait peut être trop.
Mais j'aime à penser que grâce à cette médiatisation d'autres auront pu en bénéficier et ainsi retrouver leur liberté... et surtout si le problème a pris cette importance cela permettra
ainsi de sensibiliser bien des gens ignorants que des hommes et des femmes se trouvaient, encore de nos jours, privés de leur liberté...
La liberté est notre trésor le plus cher... c'est cela que chacun de nous devons porter en nous.
Merci de ton passage... et à tout bientôt.


stellamaris 03/07/2008 21:02

Elle mérite ce beau poème !

Babou* 03/07/2008 23:08



C'était ma modeste contribution pour formaliser ce moment unique de liberté retrouvée...
Aurions nous ce cran de tenir comme elle l'a fait?
Merci de ta lecture



Clo 03/07/2008 19:02

Je me réjouis également de l'issue heureuse de l'histoire d'Ingrid.

Tout au fond de moi je regrette seulement qu'elle ait préféré il y a plus de six ans laisser ses enfants même si ses raisons étaient louables.
Quelque chose me dit qu'il y avait malgré tout une soif de pouvoir en cette femme qui a pris le dessus sur son rôle de maman.

Superbe cryptogramme Babou*.

Et vive la liberté !!!
Bisous. Clo

Babou* 03/07/2008 22:52



Tu sais ma fille fait toujours un voeu chaque année le soir de Noël... et hier elle m'appelle et tout heureuse me dit la bonne nouvelle, "Maman mon voeu s'est réalisé" et moi bête qui pense
"chouette elle attend un bébé"...
Bref Ingrid était libre. J'étais tellement soulagée pour elle mais tu as raison aussi pour ses enfants ... Mais je ne pense pas que ce ne soit qu'une soif de pouvoir. Il y a dans ce pays
tant à faire... et elle a en elle tant de volonté, que je suis sûre qu'elle ne veut que le bien de son pays.
Ce mot liberté est un mot que je chéris... particulièrement. Et je me battrais de la même manière si cela pouvait aider un jour la liberté de mes enfants.  
Voilà il y aurait tant à dire sur le sujet...
Bisous pt'it cht'i
Babou*