L'impossible voyage

Publié le par Babou*



Le rêve partit un jour en fumée !

Peut être l’avais-je trop sublimé ?

Me fallait-il pour toujours l’oublier ?

Je n’avais pourtant jamais renoncé.

Suivre les sages pensées du dalaï-lama

Méditer en silence face à l’Himalaya

Aller au bout de soi sur la route de Lhassa

Ou peindre les murs épais du Potala

Et malgré toutes mes prévisions

La médecine a pris la décision

Pour répondre à mes questions

A retourner vers moi l’équation

J’ai fait mon voyage intérieur finalement

Dans la souffrance j’ai vu le firmament

L’essentiel a pris place évidemment

Et la vie a repris intensément…

Cet impossible pèlerinage

M’a rendu beaucoup plus sage

Je ferai sûrement d’autres voyages

Mais celui là sera ma plus belle page.

 

 

 

 

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

ut 07/10/2008 22:02

Il faut toujours suivre une étoile; et quand c'est la sienne, il faut écouter sa sagesse.
Tu es belle, tu éclaire tout ici. c'est un bonheur de venir tous les soirs te rencontrer.
Baisers Bab l'étoile.

Babou* 08/10/2008 11:00


Le plaisir est tout partagé j'aime la musique des mots chez toi... il me parle vie, authenticité et j'ai toujours l'impression de faire un bout de chemin avec toi... l'espace d'un instant tant tu
écris la vie. Que ma lumière t'éclaire et apaise un peu toute la souffrance que tu subis comme moi tes notes viennent poser chez moi leur pétillement... Bisous petite note de musique.


cardamome 07/10/2008 20:36

joli voyage interieur

Babou* 07/10/2008 21:24


C'est exactement le mot voyage intérieur.... bisous babou*


Mésange 07/10/2008 18:55

J'ai cru comprendre que dans cet "impossible, "l'essentiel a pris place"... Alors je me sens bien pour toi...

Un poème qui a dû être libérateur ma Babou*, dans ce rêve envolé...

Tu es belle..

Bisous tout plein
Nad

Babou* 07/10/2008 21:21


Oui tout mon essentiel a pris place... même si je dois rester prudente et donc faire très attention à ma santé, tout va mieux aujourd'hui. Mais dans ce rêve envolé mes pas m'ont mené à un autre
voyage celui de la sagesse intérieure. Et il est vrai que d'avoir peint et écrit mon impossible voyage fut très libérateur... et puis il y aura d'autres voyages... moins risqués pour ma santé.
Bisous tout plein mon oiseau québécois...


liedich 07/10/2008 14:28

J'ai lu mais ne vois pas la photo, je reviendrai. Un tel texte mérite tant !

Babou* 07/10/2008 21:14



Comment tu ne vois pas la photo??? euh ben comme tu es le seul à m'en parler je suppose que c'est pas normal ça... tu avais tes lunettes??? rires excuses moi sinon tu peux voir la photo c'est le
temple boudhiste un de mes tableau qui se trouve dans la rubrique "les couleurs de babou* "mes barbouillages". Voilà je crois que là tu peux le voir. Tu me tiens au courant que je puisse remedier
si il y a un problème. Bisous



Rébecca 07/10/2008 14:10

Texte plein de sagesse. Mais ton "vrai" voyage en Afrique, est-il toujours d'actualité ou non ? Courage pour tout ! A bientôt !

Babou* 07/10/2008 21:12


oh que oui mon voyage africain se prépare... il nous faut juste avoir le temps d'y aller car mon doudou n'a pas beaucoup de temps libre et à y aller il veut me faire voir beaucoup de choses donc
sur plusieurs semaines... alors je pense que celui là devrait être pour l'an prochain... il me tarde. Je te tiendrai au courant... @ plus bisous Babou*


aimela 07/10/2008 11:48

Il y a des voyages qu'on ne fera jamais malgré nos rêves, c'est comme ça mais que cela ne nous empêche pas de continuer de réver . Bises Babou

Babou* 07/10/2008 21:04


Oh non tu as tout à fait raison d'ailleurs le prochain rêve est l'afrique et là il parait que j'ai le droit d'y aller... alors comme tu sais je vais toujours au bout de mes rêves celui là il est en
train sérieusement d'être mis en oeuvre... bisous d'une babou* déjà en boubou!!


katherine 10/09/2008 13:42

Ton blog est diversifié, très chouette vraiment.
J'apprécie beaucoup.
Amicalement

Babou* 10/09/2008 16:22


Merci Katherine pour ce gentil compliment. Moi aussi j'ai bien aimé le tien. Je t'ai inscrite dans mes tissages de liens... voilà tu ne peux échapper à ta destiné de devenir une de mes petites
bobines de couleurs... de mots...
Amicalement