Les belles choses

Publié le par Babou*

Les belles choses

«Lorsqu’une porte de bonheur se ferme, une autre s’ouvre automatiquement. Souvent, tu regardes si longtemps la porte fermée que tu ne vois pas celle qui a été ouverte pour toi» – Helen Keller

Elle m’avait dit souviens-toi des belles choses

Et dans ta vie toujours il faudra que tu oses

Etre en harmonie pour atteindre l’osmose

T’autoriser le temps pour que le bonheur éclose…

 

Alors j’ai fait la liste de toutes les belles choses

Que la vie pour chacun de nous compose

Et dans mille petits signes dépose

Comme de jolis bouquets de roses.

 

Ainsi le souvenir de ces jolies choses

Est venu apaiser les douleurs qui indisposent

Vous laissant devant des portes closes

Distillant le fiel de l’amertume à petites doses.

J’ai tourné mon regard vers les jolies choses

Ouvrant sur à ma vie la porte de la métamorphose.

Publié dans Le coin de poésie

Commenter cet article

liedich 12/03/2014 10:05

Oh ma Lady, que j'aime ce regard vers demain et cette façon de faire des piquants la plus belle des roses !
Cela te ressemble tellement et j'aime tant cela, te savoir avec ta hargne et ton bonheur de vivre.
Permets-moi de déposer près de Toi une jardinet de fleurs dont je suis sûr que ta force lui sera la fraîcheur nécessaire afin que le vieux lord puisse de temps à autres se ressourcer en cueillant un peu de beauté.
Douce journée ma Lady.
l.

Babou* 12/03/2014 11:28

Il est de belles choses comme de bien belles personnes qui changent le cours de notre vie. Il faut puiser dans ces petits bonheurs ça et là posés pour nous et garder au cœur cette mémoire pour accepter tous les moments difficiles... qui nous transforment vers le meilleur.
Je vais prendre soin de ce jardin de fleurs que tu poses ici et chaque fois tu pourras venir chercher l'énergie dont tu auras besoin pour continuer à croire en demain.
Encore merci pour être cette homme là et nous offrir de beaux partages.
Douce journée à toi aussi mon Lord.

Kroll 11/03/2014 16:41

Je me souviens des belles choses....

Babou* 12/03/2014 08:53

Ce poème est né d'une de nos conversations c'est pour cela que je l'ai illustré par ce nounours porteur de belles choses en son cœur, à défaut de sentir encore ton parfum. Bisous de moi à toi.

Cyril CADET 11/03/2014 15:33

Comme toujours, c'est fabuleux !

Babou* 12/03/2014 08:49

Un grand merci à toi Cyril.